Femelle d'antan [BDSM] par Chloé BOYER

November 20, 2019

Téléchargez ou lisez le livre Femelle d'antan [BDSM] de Chloé BOYER au format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez télécharger gratuitement tous les livres au format PDF ou Epub. Utilisez le bouton disponible sur cette page pour télécharger ou lire un livre en ligne.

Titre de livre: Femelle d'antan [BDSM]
Auteur: Chloé BOYER

Chloé BOYER avec Femelle d'antan [BDSM]

Histoire érotique entre hétéro. En cette fin d'après-midi, moi, Silvia, je me dois d'être très élégante en vertu des exigences d'Esteban, mon maître. En effet, ce soir, lui et moi, nous avons un petit dîner en tête à tête, comme ça nous arrive assez souvent. Nous ne vivons pas ensemble, il a sa vie de son côté, et moi la mienne. C’est peut-être mieux ainsi, nous ne subissons pas l’usure du quotidien. Une histoire torride et intime entre une femme découvrant son plaisir pour la domination et son maître qui lui fait passer de bons moments.Extrait :Lentement, nous traversons deux rues, parlant de tout et de rien, tel un couple normal. Alors que nous flânons le long d’un grand boulevard aménagé de part et d’autre, parmi les arbres et les statues, mon Maître s’adresse à moi :— Comme toujours, vous avez fait un bel effet au restaurant, et aussi bien des envieux !— Oh, je sais que ça vous amuse ! Je me trompe, Maître ?— Pas du tout ! J’aime quand les autres hommes veulent prendre ma place, mais pour cela, ils doivent se lever très tôt pour y parvenir !— De toute façon, je ne veux pas d’autre maître que vous, Esteban !— Je vous en remercie, Silvia.Soudain, j’entends qu’on nous hèle, nous nous retournons, c’est une patrouille de la police de la Moralité. C’est alors que je réalise que j’ai mon chapeau en main et non sur ma tête. Je me recoiffe précipitamment, mais le mal est fait. Il existe trois types de femmes : les femmes-famille, les femmes-loisir et les femmes-élite. Chacune a un rôle bien défini avec des prescriptions particulières. Avec mon mari, je suis une femme-famille comme il y en a tant d’autres, mais avec mon Maître, je change de statut. Quant aux femmes-élite, peu de gens savent vraiment de quoi il en retourne. Craintivement, je reste en retrait tandis que mon Maître s’avance d’un pas affirmé vers les trois hommes :— Oui, messieurs ?L’un des hommes me désigne :— Pourquoi la femme n’avait pas couvert ses cheveux ?— Silvia, ouvre donc ton imper afin qu’on puisse voir ta condition.Mon Maître préfère me tutoyer, c’est plus dans l’air du contexte, surtout vis-à-vis des gens de la Moralité qui sont très à cheval sur les principes. Je m’exécute, révélant la tenue sexy que j’ai sous mon manteau.— Ah, OK… Mais ça ne prouve rien… Vraie ou fausse femme-loisir ?— Silvia, relève complètement ta jupe.— Oui, Maître.